Bénin: Appel à deux jours de boycott des réseaux GSM MTN et MOOV


Depuis un certains temps, je me demandais si ce moment finirait par se présenter. MTN et MOOV sont les géants de la téléphonie mobile au Bénin. Ils sont les plus prisés chez les jeunes. Toutefois, ces deux géants s’adonnent à de pratiques peu orthodoxes qui insurgent les consommateurs et ceci sans les revendications de l’Association des consommateurs du Bénin. Cela étant, la plateforme Serval a décidé de lancer cette initiative en appelant au boycott des réseaux GSM MTN et MOOV-Bénin. Ce faisant, les abonnés vont déclarer une guerre à leurs prestataires de service en observant ce boycott pour deux jours, soit du 24 au 25 mai 2016.

MTN et Moov Bénin sont certes les géants de la téléphonie mobile au Bénin mais il est fort évident que l’arnaque infligée aux consommateurs ait atteint son paroxysme. Par conséquent, ces derniers ont décidé de prendre les choses en main étant donné que l’Association des consommateurs du Bénin est quasi inexistante face aux supplications des abonnés.

En effet, les abonnés de ces réseaux MTN et Moov Bénin sont victimes d’une arnaque. Des forfaits qui disparaissent, des unités qui disparaissent comme par pure magie, sont des mystères que les abonnés n’ont point pu déceler.

Je suis victime de MTN-Bénin

J’ai été à plusieurs reprises victime du réseau MTN-Bénin. Pour un crack du net, une journée sans Internet est un calvaire infernal. Pour cela, il fallait souscrire aux nombreuses formules (forfaits). Mais comment expliquer que la formule supposée faire un mois, finisse en deux heures de temps de surf sur Internet sans téléchargement aucun. Une fois, j’ai souscris à une formule de 120 Mo (prévu pour un mois), je l’ai épuisé en une journée sans téléchargement ni mise à jour aucuns. Une autre fois, j’ai souscris à une autre formule, celle de 300 Mo un mois de validité également. Elle ne m’a tenu que pour une journée également. Sûrement les formules qui ne correspondent pas à ma consommation. Je suis donc passé à la formule des 1,2 Go pour une validité d’un mois. A ma grande surprise, je l’ai épuisé au même titre que les autres formules. A moins que ce soit un mystère, toutes les formules auraient donc une validité d’une journée avec MTN-Bénin. Je me suis amusé à contacter le service clientèle. Je vous assure qu’à ce niveau, j’ai compris que MTN-Bénin se foutait beaucoup plus de nous, les abonnés. D’abord, l’agent que j’ai eu a tenté maintes fois d’accuser mon portable.

L’agent : Mr, quelle est la marque de votre portable ?

Moi : Samsung Galaxy S4

Lui : Ok, Mr. Mais laissez-moi vous informer que ce genre de portable lance des mises à jour automatiques.

Moi (devenu furieux sur le coup): Ecoutez Mr, vous n’allez quand même pas m’apprendre à utiliser mon appareil !!Bon, quel est mon statut actuel ?

Sur ma réaction, l’agent est revenu sur d’autres arguments qui ne vaillent pas mais a toutefois été incapable de me donner le statut de ma formule.

« Mr, je ne suis pas en mesure de vous donner le statut de votre formule. Mais je remarque ici que ne vous n’avez souscris à aucune formule. Toutefois, je remarque qu’il y eu une consommation de flux. » Cette dernière phrase m’intrigue jusqu’aux heures où je rédige cet article. Comment expliquer la consommation de flux si je n’ai pas souscris à une formule afin de pouvoir surfer sur la Toile ?

Quelques plaintes

 

Il y a longtemps je préparais un billet contre ces réseaux mais j’ai préféré ruminer ma rage en silence. Par contre, il est temps qu’on adhère tous au #boycottMTNMOOV. Deux jours de boycott des réseaux sociaux pour que cesse enfin cette arnaque. La campagne a par ailleurs déjà commencé.  



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *