Les blogueurs du Bénin et l’Unicef-Bénin s’engagent contre le mariage des enfants


Le 16 juin de chaque année est célébrée la journée internationale de l’enfant africain. Dans le cadre de la célébration de l’édition de l’année 2017, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance au Bénin (Unicef-Bénin) et l’Association des blogueurs du Bénin (AB-Bénin) ont organisé un tweetchat sur la campagne #ToleranceZerobj pour lutter contre les cas de violence sur les enfants. Parce que chaque enfant a droit à une enfance épanouïe, les internautes ont répondu présents ce lundi 12 juin au tweetchat avec Mme Marie-Consolée Mukagendo, chargée de protection de l’enfant à Unicef-Bénin.

Ce qu’il faut savoir sur la campagne #ToleranceZerobj au mariage des enfants

#ToleranceZerobj est une campagne nationale pour briser le silence sous toutes les formes de violences faites au enfants y compris le mariage forcé des enfants a expliqué Mme Mukagendo.


Durant ce tweetchat, la chargée de protection de l’enfant a édifié les twittos sur les différents types de violences faites sur mineurs, les causes de ces cas de violences, les zones géographiques où les cas de mariage précoce sont préoccupants. Dans sa présentation, Mme Mukangendo a avancé des chiffres très alarmants sur l’état des violences faites aux enfants. Très préoccupés par la thématique, les internautes n’ont pas hésité à faire des propositions à l’institution afin de juguler pour de bon ce phénomène et garantir une enfance épanouie pour chaque enfant.

Ce qu’il faut retenir du tweetchat #TolerenceZerobj au mariage des enfants

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *