procureur


Bénin : ce dont on devait se préoccuper vraiment 1

Après les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre qui ont secoué Cotonou, je lance un appel à la prise de conscience. Le problème qui doit nous préoccuper est le chômage et non pas les querelles d’un duo de politiciens.