Ecran Bénin : le blog qui veut redonner le goût du cinéma aux béninois

Article : Ecran Bénin : le blog qui veut redonner le goût du cinéma aux béninois
6 novembre 2017

Ecran Bénin : le blog qui veut redonner le goût du cinéma aux béninois

Lorsque l’enfant parût, le cercle de la famille l’accueillit à grands cris. Ce mardi 31 octobre 2017, c’est avec des tweets et des publications sur les réseaux sociaux que la blogosphère béninoise a accueilli le nouveau né, Ecran Benin.

Le cinéma béninois et africain vu depuis le Bénin ou vu par une béninoise est l’initiative de Cornélia Glèlè, une jeune béninoise dynamique, passionnée du cinéma et de la réalisation.
Cornélia a répondu à mes questions, elle raconte ses motivations, le pourquoi d’une telle initiative.

Pourquoi un blog focus cinéma ?

J’ai décidé de lancer un blog cinéma pour deux raisons : la première c’est parce-que j’ai fait des études de journalisme que j’ai combiné à la réalisation documentaire. Je cherchais donc un moyen de fusionner mes deux formations et le blogging est ce que je j’ai trouvé de mieux.

La seconde raison repose sur le fait qu’ici au Bénin, beaucoup de personnes travaillent et gagnent même des prix à l’extérieur mais par faute de communication ils sont sous les boisseaux. Donc j’avais envie de montrer leur talent au monde.

Cornélia Glèlè, initiatrice de ecranbenin.net

En quoi consiste l’initiative ?

Sur ce blog, je parlerai du cinéma africain avec un focus sur le cinéma béninois. J’évoquerai aussi l’actualité du cinéma : les derniers films, les événements cinéma, je ferai connaître les métiers du cinéma et tous ces hommes et femmes qui travaillent pour donner un nom au cinéma béninois et africain.

Alors, quel est l’état des lieux du cinéma béninois ?

Le cinéma béninois en est encore à l’étape embryonnaire. Il y a des réalisateurs qui sont formés et qui ont de belles idées, mais ils sont confrontés à différents problèmes. Trois obstacles  ont été identifiés : le premier porte sur les acteurs de bonnes factures, il n’y a pas beaucoup de pro au Bénin. Le second porte sur le financement des films. Quant au troisième, il consiste en sa distribution. Le Bénin n’a pas de salle de cinéma et les télévisions ne consomment pas vraiment les films produits ici, donc difficile de vendre un film dans un tel environnement ! Toutefois, certains réalisateurs arrivent à se tirer d’affaire et à proposer leurs films dans différents festivals et aux chaines de télévision étrangères.

Comment Ecran Bénin pense-t-il corriger le tir ?

Mon blog a deux cibles : le citoyen lambda et les réalisateurs. Pour ce qui concerne la première cible, je veux leur redonner le goût du cinéma à travers mes articles. Je vais partager mes coups de cœur et recenser les bons plans ciné pour eux. Pour les cinéastes je veux les faire découvrir au grand public à travers des interviews. Pour aller plus loin, je les aiderai à trouver des festivals auxquels ils pourront participer afin de défendre nos couleurs nationales hors du Bénin.

Désormais, la blogosphère béninoise peut se vanter de disposer d’un blog cinéma et ceci grâce à Cornélia Glèlè.
Pour commencer, Cornélia nous embarque dans les salles obscures avec une liste de salles de cinéma à Cotonou !

 

Partagez

Commentaires

Fidèle KOSSOU
Répondre

Bravo et que le cinéma béninois se porte mieux.

HOUSSA Marius Corneille
Répondre

Elle est a surveillée de près... Elle est très créative.. Souhaitons lui du meilleur... Cest le Benin qui gagne..Bonne chance ma Grde..

ZOH
Répondre

intéressant mais n'oublie pas tes confrères des autres pays... soyons panafricanistes...

Dave Eddy DONHOUEDE
Répondre

Belle presentation! Idée très originale! Bon courage à Écran Bénin!

Nafi
Répondre

Très bonne initiative ma chère, il est temps que nous connaissons mieux les talents de chez nous.Courage à toi

David ADJIBI
Répondre

Très belle initiative.

Effioh
Répondre

Merci beaucoup ! Que le Seigneur Jésus-Christ t'accompagne courage et va de l'avant.

Sadok LOUPEDA
Répondre

Une très bonne initiative ma chère, d'abord des félicitations s'imposent, et je te souhaite pleins de courage ...

NOUWATIN
Répondre

Mes félicitations ma jolie. Tu as tout mon soutien

NOUTANGNI Fontaine Rushdie
Répondre

Force à toi Cornélia Glèlè !! Le défi d'un Bénin et d'une Afrique qui rayonnent incombe à notre génération.

myli
Répondre

Bravo ma Grande tu as de l'avenir et tu fais la fierté de la jeunesse béninoise

TOKPONTO
Répondre

je m'appelle wilfried tokponto
jeune entrepreneur.je suis très intèressés par l'idée mais j'ai constaté qu'il faut passer autrement pour l'atteinte du cible.
Pour moi,il faut que nous partons des communes;c'est à dire recenser les talents par des tests et festival qui seront organiser.Ceci suivant quatre trimestres dans nos differents communes afin que tout le benin soit au point psychologiquement des plus grandes idéologie.
bref je suis devouer pour travail et ceci à traves une feuille de route qui sera bien defini.
Vous allez m'excuser pour les quelques eurreurs d'orthographe.
MERCI

Narcisse TOMETIN
Répondre

Je ne m'attardais pas sur les films, documentaires etc...béninois. J'avais des doutes sur le professionnalisme, l'engagement pour une cause et tout. Bref je n'avais de raison valable. Aujourd'hui je pense que mes doutes se sont dissipés face à cette génération de cinéaste qui émerge malgré le manque de politique public/privé d'accompagnement. Merci ma petite Coré

Rose HOUNTON
Répondre

Une très bonne initiative, Félicitations ma grande et beaucoup de courages.